Riot On the Radio !!!

Pretentieux et mechants, comme on les aime.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'automobile

Aller en bas 
AuteurMessage
Hi
Vaporizer


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: L'automobile   Sam 3 Déc - 0:08

la difficulté à imposer la pile à combustible

2005-12-01 (PARIS)

Si des centaines de véhicules roulent d'ores et déjà dans le monde grâce à une pile à combustible, cette technologie ne s'imposera pas tant qu'elle restera aussi chère et que les gouvernements ne feront pas une priorité de la lutte contre le réchauffement de l'atmosphère, a estimé jeudi l'Agence Internationale de l'Energie (AIE).

"Les gouvernements doivent adopter des politiques volontaristes pour réduire les émissions de gaz carbonique. Il faut aussi réduire drastiquement le coût de ces technologies. Si ces deux conditions ne sont pas remplies, il sera très difficile aux piles à combustibles d'atteindre la masse critique nécessaire pour décoller commercialement", a estimé Giorgo Simbolotti, l'un des auteurs d'un rapport consacré par l'AIE à cette technologie "propre".

Dans l'hypothèse la plus favorable, les véhicules mus par une pile à combustible à l'hydrogène pourraient être commercialisés à partir de 2025 et représenteraient 30% du parc automobile en 2050, soit 700 millions de véhicules. La consommation mondiale de pétrole en serait ainsi réduite de 13%.

Avec l'apport d'autres technologies nouvelles, un tel développement du parc mondial de ce type de véhicule permettrait de diminuer de moitié d'ici 2050 les émissions de gaz carbonique, principal fautif du réchauffement de la planète, pronostique l'agence, qui présentera ses conclusions la semaine prochaine au sommet sur le climat de Montréal.

La pile à combustible, dont le principe est connu depuis la fin du XIXème siècle, produit simultanément de l'électricité et de la chaleur à partir d'une réaction chimique entre l'oxygène de l'air et l'hydrogène.

Cette technologie offre un excellent rendement énergétique et a un impact réduit sur l'environnement, car elle ne produit ni suies, ni gaz polluants.

Mais elle très chère. Une pile à combustible coûte actuellement 2.000 dollars par kilowatt d'énergie produite. Il faudrait ramener ce coût à 100/200 USD pour engager une production de masse, tout en sachant que le coût des moteurs actuels de voiture est de l'ordre de 50 USD par kilowatt.

"L'opinion publique a aussi beaucoup d'idées fausses" sur l'hydrogène, a souligné devant la presse le directeur exécutif de l'AIE Claude Mandil.

"La principale est que l'on ne peut pas extraire l'hydrogène d'un puits, comme le pétrole". Or, "l'hydrogène, comme l'électricité, il faut le fabriquer", notamment à partir du très polluant charbon. Une utilisation accrue de l'hydrogène impliquera d'améliorer les techniques de capture et de stockage du gaz carbonique dégagé lors de sa fabrication, a rappelé M. Mandil.

L'AIE estime qu'il faut diviser de trois à dix fois le coût de revient actuel de l'hydrogène, actuellement de l'ordre de 50 dollars par gigajoule (soit l'équivalent de 8 kilogrammes d'hydrogène), pour que les voitures à pile à combustible puissent être compétitives. Il faudrait y ajouter 1 à 2 USD/Gj pour refléter le coût des pipelines d'acheminement, 7 à 10 USD/Gj pour les installations de cryogénisation et de 3 à 6 USD/Gj pour les stations-services.

Les voitures seront également difficiles à construire à des prix compétitifs, car l'hydrogène est un gaz très peu dense. Pour le stocker, il faut donc le comprimer très fort (jusqu'à 700 fois la pression atmosphérique) ou le geler à -253° C. Les technologies existent mais leur coût est très élevé, y compris du point de vue énergétique, puisque jusqu'à 60% de l'énergie de l'hydrogène embarqué dans une voiture pourrait être consommé dans son stockage.

Pour l'AIE, le développement de la pile à combustible rendra nécessaire dans le demi-siècle des investissements additionnels pouvant atteindre 1.000 milliards de dollars dans les pipelines de transport, 700 mds USD dans les stations-services et 2.300 milliards de dollars dans les véhicules.

Une somme colossale, à comparer toutefois aux 16.000 milliards de dollars que la planète devra investir dans l'énergie d'ici 2030
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hi
Vaporizer


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: L'automobile   Sam 3 Déc - 0:11

Une bonne nouvelle

01/12/2005

Un Québécois invente un appareil qui rendrait les voitures non-polluantes

La solution aux changements climatiques pourrait bien venir de Prévost, au Québec.

Une petite entreprise, Econoco, aurait mis au point un appareil qui, lorsqu'il est installé sur le moteur d'une voiture, ramènerait à zéro les émanations toxiques.

Le même appareil permettrait aussi une économie d'essence tout en augmentant la performance des véhicules.

Un petit gadget fragmente les molécules du carburant une fois installé sur la ligne d'essence du moteur, les rendant ainsi plus fluides.

«On casse l'essence pour la réorganiser ensuite pour qu'elle brûle mieux. Une essence qui brûle mieux, automatiquement, forme moins de carbone, ce qui permet de garder les bougies plus longtemps», affirme Gilbert Monge, représentant d’Econoco.

Ce système électromagnétique baptisé Econopro devait servir, au départ, à purifier l'eau, mais ses inventeurs ont constaté qu'une fois appliqué aux carburants, les résultats étaient encore plus stupéfiants.

Des tests ont été menés pendants un an aux laboratoires des techniques automobiles de La Cité collégiale, à Ottawa, une des seules institutions accréditées au pays. L'appareil a été placé sur trois véhicules différents et, chaque fois, les conclusions ont été les mêmes: zéro émanation polluante.

Les débouchés pour cet appareil sont énormes. Tous les types de moteurs sont adaptables, y compris ceux des avions. L’invention pourrait coûter 750 dollars l'unité sur une voiture. Il ne resterait plus qu'à intéresser les grandes entreprises à cette invention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran
Invité



MessageSujet: Re: L'automobile   Sam 3 Déc - 10:08

Une bonne nouvelle, le procédé pour rendre les emissions non polluantes, mais si je puis me permettre; ceci ne résoud pas le souci du prix des carburants hydrocarbures ni le fait que ces ressources soit en train de s'assécher.
Revenir en haut Aller en bas
Suimei
Sale Peste
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 38
Localisation : DTC (ouais je sais elle est nulle)
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'automobile   Dim 4 Déc - 4:34

C'est sûr, mais c'est déjà pas mal si ça permet vraiment de réduire la consommation des véhicules, c'est déjà ça de gagné

Après si ya plus de pétrole ben les moteurs à carburants écolo seronts autorisées à la vente et puis voilà vu que ça existe déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fougnasse.forumactif.com
Hi
Vaporizer


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: L'automobile   Mer 11 Jan - 23:40

(10/01/06) Nouvelobs : Cécile Dumas


Peugeot veut mettre une pile à combustible dans le moteur



Dans le Peugeot Partner Taxi, équipé d’un système intermédiaire, la batterie est alimentée par la pile à combustion. (© PSA Peugeot Citroën- Garcin)

Pour réduire les gaz à effet de serre d’origine humaine il est nécessaire de s’attaquer aux émissions des véhicules de transport. L’une des pistes explorées à travers le monde est la voiture à hydrogène. En France, le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën a présenté lundi sa nouvelle pile à combustible dont la compacité et les performances (80 KW) permettent de propulser une voiture. Mise au point en partenariat avec des chercheurs de la filière hydrogène du CEA, dans le cadre du projet GENEPAC, cette pile est une première en France. Peugeot espère l’intégrer à un prototype d’ici un an et demi.

Le principe de la pile à combustible est de produire de l’électricité, de la chaleur et de l’eau en recombinant de l’hydrogène et de l’oxygène. Le seul sous-produit de cette réaction est de l’eau. La pile présentée hier en présence du ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Gilles de Robien, est une PEFMC : une pile à combustible à membrane échangeuse de protons, adaptée aux exigences du transport.

Cependant de nombreux progrès techniques doivent encore être apportés à la pile à combustible. Il faut améliorer sa compacité, résoudre le problème du démarrage par temps froid –la pile utilisant de l‘eau-, allonger la durée de vie des membranes qui séparent l’hydrogène de l’air, et surtout réduire le coût de l’ensemble. L’utilisation du platine comme catalyseur fait grimper le coût de la pile à combustible.

Au CEA les recherches portent sur l’ensemble de la filière hydrogène, qui comprend notamment la production, la distribution et le stockage de l’hydrogène.


edit : Je répondrai plus tard à ton commentaire Ran, je ne l'avais pas vu Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cléa
hamster sanguinaire
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: L'automobile   Jeu 12 Jan - 20:50

Ran a écrit:
Une bonne nouvelle, le procédé pour rendre les emissions non polluantes, mais si je puis me permettre; ceci ne résoud pas le souci du prix des carburants hydrocarbures ni le fait que ces ressources soit en train de s'assécher.

Si déjà on faisait l'effort de promouvoir réelement les voitures hybrides (qui fonctionnent très très bien mais qui sont boycottées par le lobby de l'automobile en france), on aurait du pétrole plus longtemps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'automobile   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'automobile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1/43°] Casse Automobile des '90
» Votre historique automobile
» Slalom automobile de Moyeuvre-grande
» L'Automobile sous l'uniforme est disponible
» Un circuit automobile à la Japan Expo !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riot On the Radio !!! :: ? ! Culture ? ! :: Actu-
Sauter vers: