Riot On the Radio !!!

Pretentieux et mechants, comme on les aime.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chefs d'oeuvres de la littérature

Aller en bas 
AuteurMessage
Jesus
Master Pez
avatar

Nombre de messages : 650
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Chefs d'oeuvres de la littérature   Ven 26 Jan - 21:53

Venez nombreux parler des perles de la littérature, connues ou inconnues, françaises ou étrangères. N'a sa place ici que ce que vous considérez comme la créme de la créme.

Je vais commencer avec un livre lu en cours cette année, "Le Misanthrope" de Moliere. Le titre ainsi que le nom de l'auteur pourrait en faire flipper plus d'un mais j'espère dans ces quelques lignes vous débarassez de vos préjugés et vous pousser à le lire.

J'ai faillit vomir quand j'ai vu que Molière était au programme de 2eme année. J'ai fait les Fourberie de Scapin au collége. J'aurai pu le résumer comme ça "Paf! Paf! je te tappe sur la gueule avec un baton !" (bon, ok, au collége j'étais stupide . . . ) Je sais aujourd'hui que ca se limitait pas à ca mais sur le coup c'était différent.
Quoi qu'il en soit, la lecture du "Misanthrope" en transformera plus d'un. Finit, les grosses farces, les personnages grotesques (au sens littéraire du terme) et les intrigues téléphonées : Par certains aspects, le Misanthrope est précurseur du romantisme et de tout le 18eme siecle. Ici, ce sont les sentiments, dans leur forme la plus pure, qui sont mis en exergues. Cette piéce est la plus belle que j'ai lu sur la passion depuis "Phedre". L'histoire raconte la vie d'Alceste (le misanthrope), partagé entre son rejet des mondanités et son amour pour une coquette (une vulgaire petite pute) dont les natures sont incompatibles. Les envolées lyrique, loin d'être aussi baveuses que celle de Goethe (J'aime bien Goethe mais il faut reconnaitre que ca pleurniche pas mal) sont d'une justesse incroyable et même si notre misanthrope est très clairement caricaturale, c'est non sans rappeller la part immodérable que portent toutes les grandes ames de ce monde.

"La fiction, la poésie, pense plus loin que les penseurs professionnels, elle voit plus juste et plus loin, elle sait"

Bernard SICHERE, Le Nom de Shakespeare.

Cette oeuvre magique révéle avec sincérité et sans cynisme la vraie nature du coeur et autorise une liberté d'adaptation rarement égalée puisqu'à votre guise, selon votre nature et votre humeur, vous y verrez une satire impitoyable ou une peinture parfaite de ce qu'est l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexia
Corky
avatar

Nombre de messages : 1319
Age : 30
Localisation : lyon.
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Chefs d'oeuvres de la littérature   Ven 26 Jan - 22:19

Everything is illuminated de Jonathan Safran Foer.

c'est une oeuvre sublime. plusieurs individus s'y croisent, leur histoires personnelles, leur ressentiments, leurs mesquineries, leur émotions s'entrecroisent.
ce livre parle de l'humain et de qu'il y a d'inhumain en chacun de nous. de l'importance de nos choix.

il faudrait le lire en anglais, car je pense que la traduction enlève beaucoup à l'aspect comique du livre : un des personnages, Alex, est un jeune Ukrainien qui parle anglais d'une manière assez aléatoire (et déroutante au début).

"This is Sammy Davis Jr. Jr... She is Grandfather's Seeing Eye bitch. Father purchased her for him not because he believes Grandfather is blind, but because a Seeing Eye bitch is also a good thing for people who pine for the opposite of loneliness. In truth, Father did not purchase her at all, but merely retrieved her from the home for forgetful dogs. Because of this, she is not a real Seeing Eye bitch, and is also mentally deranged. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackblackfox.tumblr.com/
Jesus
Master Pez
avatar

Nombre de messages : 650
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Chefs d'oeuvres de la littérature   Mar 6 Fév - 23:12

J'ai jamais entendu parler de ton bouquin Alexia ! Ni de l'auteur d'ailleurs. J'essayerai d'y jeter un coup d'oeil à l'occasion. Je lis jamais de bouquin en anglais ca me fera une bonne occasion (sauf là j'ai l'édition bilingue du Roi Lear mais c'est déjà suffisament hard en français, alors en anglais je décroche complétement)

*****

"Le Partage des Eaux" d'Alejo Carpentier

Alejo Carpentier m'était totalement inconnu lorsque j'ai lu ce roman. Pourtant il mérite autant sa place, si ce n'est plus, que n'importe quel auteur dans une bibliotheque.

L'histoire raconte l'itinéraire d'un musicien qui attend plus la mort qu'il ne vit sa vie. Rongé par le New York des années 30, accompagné de sa femme qu'il n'aime plus et de sa maitresse qu'il méprise, alternant bitures et ennui , sa vie va se trouver métamorphoser lorsqu'on lui donnera pour mission de partir en amérique du sud à la recherche d'instruments de musique utilisés par les peuples "primitifs". Le voyage initiatique sera rude mais le jeu en vaudra la chandelle. Préparez-vous à plonger dans la vraie tradition romanesque, où les mots sont d'une justesse incroyable, où l'histoire, mêlée des descriptions les plus fantasques, mélange avec une finesse rare la pûre fiction avec les plus grands questionnement philosophique. J'en ai des frissons rien qu'a y repenser. S'il est des bouquins qui changent la vie, celui ci en fait partie. En un mot, une oeuvre impossible à résumer qui a l'effet d'une grosse piqure d'insuline.

"En cherchant la brûlante vérité à travers des mots que mon compagnon écoute sans comprendre, je me dis que le marche à travers des chemins exceptionnels s'entreprend inconsciemment, sans que l'on éprouve la sensation du merveilleux au moment où on le vit : On parvient si loin, au*delà des sentiers battus au-delà du monde connu, que l'homme, tirant vanité du privilége de sa découverte, se sent capable de répéter l'exploit à volonté, maître désormais de la route interdite aux autres. Il commet un jour l'irréparable de redéfaire la route, croyant que l'exceptionnel peut l'être deux fois; il revient, mais il trouve les paysages changés, les points de référence effacés, tandis que ceux qui peuvent l'informer n'ont plus même visage . . ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexia
Corky
avatar

Nombre de messages : 1319
Age : 30
Localisation : lyon.
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Chefs d'oeuvres de la littérature   Mer 7 Fév - 0:51

tiens mon copain m'a donné à lire un livre d'alejo carpentier, Concert Baroque... mais j'ai pas réussi à le lire, il est espagnol-français, et ça me rend dingo. je peux pas m'empêcher de lire en espagnol, quand je bloque je lis en français résultat je mets trois plombes et ça me saoule Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackblackfox.tumblr.com/
Jesus
Master Pez
avatar

Nombre de messages : 650
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Chefs d'oeuvres de la littérature   Mer 7 Fév - 13:54

Je suis une queue en espagnol donc j'ai jamais essayé la version originale. Je connais pas "Concert Baroque" mais j'essayerai de regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chefs d'oeuvres de la littérature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chefs d'oeuvres de la littérature
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chefs d'oeuvre de la littérature jeunesse (chez Bouquins)
» Les chefs-d'oeuvre de la littérature jeunesse par François Rivière
» [Colloque] Littérature jeunesse: Adaptation et traduction
» Dictionnaire des personnages populaires de la littérature
» Les grands classiques de la littérature Jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riot On the Radio !!! :: ? ! Culture ? ! :: Lectures-
Sauter vers: